Lettre du directeur exécutif, Marc Yaggi: Annonce du "Projet Osiris" - Waterkeeper

Lettre du directeur exécutif, Marc Yaggi: Annonce du «Projet Osiris»

Écrit par: Marc Yaggi

Un plan de 20 ans pour protéger et restaurer les eaux du monde

Un collage de trois photos qui montrent toutes des décors différents.

La pollution, le détournement et la sécheresse ont déclenché une crise mondiale de l'eau qui sera la caractéristique politique, culturelle et économique centrale de la vie de nos enfants. La Banque mondiale prédit que le cataclysme mondial imminent de l'eau - qui affecte déjà tous les continents - est le principal défi de la civilisation organisée de ce siècle.

Les Waterkeeper Le modèle, prouvé pour la première fois lors de la restauration quasi miraculeuse de la rivière Hudson, est maintenant devenu la méthode par excellence pour les individus et les groupes de base qui luttent contre cette crise. Waterkeeper Alliance connaît une croissance exponentielle et compte désormais plus de 330 organisations et affiliés qui patrouillent et protègent les voies navigables dans 39 pays, sur 6 continents. Merci à nos supporters, le Waterkeeper mouvement est le groupe à but non lucratif qui connaît la croissance la plus rapide et le plus important qui se concentre uniquement sur l'eau. En fait, la demande pour notre modèle commence maintenant à dépasser notre capacité à servir  Waterkeeper organisations et affiliés à travers la planète.

Un collage de trois photos qui montrent toutes des décors différents.

Depuis un an, nous élaborons un plan d'investissement dans de nouvelles ressources et programmes pour soutenir Waterkeeper Organisations et affiliés, et pour gérer la croissance future de notre mouvement. Nous avons évalué de manière critique le rythme d'expansion optimal de notre organisation et élaboré un plan d'affaires stratégique pour les 20 prochaines années. L'exécution de ce plan permettra Waterkeeper Alliance pour répondre à notre vision natale d'avoir des Waterkeepers sauvegarder toutes les voies navigables du monde. Nous améliorerons notre local Waterkeeperla capacité de poursuivre efficacement l'objectif des eaux potables, exploitables et baignables, et nous rehausserons notre position de défenseur de référence sur toutes les questions importantes relatives à l'eau. Nous avons baptisé notre plan «Projet Osiris», en référence à la très importante divinité du Nil de l'Égypte ancienne.

Le projet Osiris commence par d'importants investissements dans la formation et les services de soutien pour nos plus de 330 Waterkeeper Organisations et affiliés, pour renforcer les compétences nécessaires pour protéger leurs voies navigables et leurs communautés. Pour élargir notre base, nous renforcerons et approfondirons notre travail de communication, créerons un département scientifique et technologique robuste, élargirons notre capacité d'intervention rapide lors de catastrophes naturelles et causées par l'homme, renforcerons notre présence à Washington, DC et augmenterons considérablement notre la capacité juridique d'appliquer, de défendre et de renforcer les lois.

Nous avons également élaboré un plan de croissance stratégique pour recruter les avocats les plus brillants et les mieux formés sur tous les bassins versants habitables du monde. Nous avons commencé ce processus en identifiant les eaux les plus menacées au monde et en élaborant un plan pour développer notre réseau de manière responsable pour couvrir plus de sept millions de miles carrés de bassins versants en cinq ans et protéger plus d'un milliard de personnes. D'ici la dixième année, nous prévoyons de couvrir plus de 10 millions de milles carrés de bassins versants protégeant plus de 12 milliards de personnes. D'ici l'an 3.75, plus de 20 millions de miles carrés de bassins versants seront desservis par un Waterkeeper groupe, et notre mouvement protégera plus de 8 milliards de personnes.

Le projet Osiris est un plan audacieux, mais nous sommes prêts à l'exécuter et nous savons que le véritable changement commencera par un leadership fort au niveau local. Nous allons libérer une armée de personnes hautement entraînées, engagées, politiquement et techniquement qualifiées Waterkeepers, endurcis et armés pour lutter pour la réalisation d'un monde dans lequel l'eau potable est la source de la prospérité mondiale, de la dignité et de l'aspiration humaine, un monde dans lequel les communautés ont voix au chapitre sur le sort de leurs ressources naturelles essentielles. Nous sommes reconnaissants à vous tous qui travaillerez avec nous pour faire de ce plan une réalité.

Sincèrement,

 

Marc Yaggi                                                              

Directrice générale